mercredi, juin 19, 2024

La sécheresse peut attaquer votre bâti. Elle peut entraîner des fissures dans la structure ou des problèmes dans les fondations de la maison. Ce qui nécessite des réparations lourdes et coûteuses. Heureusement, vous avez souscrit une assurance habitation avec une couverture pour les catastrophes naturelles. Encore faut-il savoir faire valoir vos droits. D’où l’importance d’une expertise sècheresse. On vous explique tout. 

Vous assurez que vous êtes éligible à une prise en charge contre la sécheresse

Avant de vous engager dans une procédure compliquée, assurez-vous que vous êtes éligible à une prise en charge en cas de sécheresse. Pour ce faire, consultez les arrêtés ministériels. En France, seules quelques régions bien définies sont concernées officiellement par cette mesure. La liste change chaque année en fonction des circonstances et des températures. Mais, vous pouvez consulter la liste directement en ligne. Ou, allez à la préfecture ou la Mairie où vous êtes rattachée. Ou, vous pouvez aussi demander à un cabinet d’expertise sécheresse  de s’intéresser à votre cas. Il fera toutes les recherches à votre place. 

Il y a une autre condition : Vous avez souscrit une assurance habitation qui couvre les catastrophes naturelles. Les compagnies d’assurances ne couvrent que les situations qui sont inscrites dans les clauses de votre contrat. 

Faire une demande auprès de votre compagnie d’assurances 

Vous remplissez toutes les conditions ? Faites une demande auprès de votre assureur. Une indemnisation ne se fait jamais automatiquement. Vous devez déclencher la procédure avec un formulaire de demande. Et, appuyez votre demande de preuve tangible que les dégâts sur votre résidence soient effectivement dus à la sécheresse. 

L’assurance étudiera alors votre demande. Elle enverra des experts sur place pour confirmer vos déclarations. La procédure prendra quelques jours. Et, vous aurez une estimation des indemnités que l’assureur sera prêt à vous accorder. 

Engagez un cabinet d’expertise sècheresse pour apporter du poids à votre demande d’indemnisation

Que se passe-t-il alors si les propositions de l’assureur ne vous conviennent pas ? Vous pouvez contester. Dans ce cas, les prestations d’un cabinet d’expertise sécheresse vous seront utiles. Vous aurez un expert en bâtiment indépendant qui fera aussi une évaluation de la situation. Cela se fera en votre présence et celle de l’expert de l’assurance. 

Si les techniques d’expertise sont les mêmes, la différence se trouve dans l’objectivité de l’expert. Un expert d’assuré sera plus neutre. Il proposera une estimation plus en rapport avec la réalité. Si celui-ci conteste le premier rapport fourni par l’expert de l’assurance, cela ouvrira droit à des négociations. Vous pouvez même utiliser le document comme preuve lors d’une procédure légale si besoin. 

Attention cependant à bien choisir votre expert d’assuré. Pour cause, celui-ci doit être certifié. Ce qui donnera une force probante et une valeur légale à son rapport. Votre dossier de contestation aura plus de poids. 

Une dernière chose à savoir : Les frais d’expertise et d’accompagnement du cabinet en question seront à votre charge. Ce qui est logique. Vous l’avez engagé en toute connaissance de cause. Mais, son travail ne consiste pas uniquement à faire une seconde évaluation. Il vous accompagne aussi dans les démarches légales pour défendre vos droits. Cela peut être lors des négociations sur table ronde avec l’assureur. Idem lors des procédures légales au tribunal. 

Bref, vous pouvez espérer une participation de votre compagnie d’assurance pour la réparation des dégâts causés par la sécheresse sur votre bâti. Le tout est de savoir comment vous y prendre. Vous avez désormais toutes les informations nécessaires pour lancer la procédure. Et, vous trouverez facilement votre cabinet d’expertise sécheresse en ligne. Comparez les tarifs, la réputation et la qualité des services pour être sûr de faire le bon choix.

0 commentaires

Laissez un commentaire