samedi, juillet 20, 2024

Quand il s’agit de meubles anciens, d’objets de collections et d’œuvres d’art, nous pensons directement à l’antiquaire. Mais contrairement aux idées reçues, ce professionnel ne se contente pas de gérer sa boutique d’antiquités. En effet, il peut jouer un rôle crucial dans la vente des objets antiques. C’est justement ce dont nous allons parler dans les lignes qui suivent. Découvrez !

Que fait exactement un antiquaire ?

Un antiquaire est avant tout un spécialiste de l’histoire et du commerce de l’art. Son activité est axée sur la recherche, l’achat ainsi que la vente de meubles et d’objets anciens. À la différence du brocanteur qui revend des objets d’occasion en tout genre, il s’intéresse surtout aux pièces qui ont une grande valeur historique et marchande. À cet effet, sa clientèle se compose principalement d’amateurs d’arts et de collectionneurs. Pour mettre la main sur de véritables trésors, il participe donc à différents évènements (ex. : vente aux enchères, vente exposition, marchés aux puces, vides greniers, etc.).

En outre, on peut recourir à ses services pour l’estimation de la valeur d’une pièce, pour son authentification et même sa restauration. C’est surtout le cas si nous désirons acquérir ou vendre un objet de collection.

Qu’en est-il de son rôle dans la vente d’antiquités ?

L’antiquaire assure un rôle essentiel dans le cadre de l’acquisition et de la vente d’objets antiques. En effet, il peut nous aider à :

–          Évaluer la valeur d’une antiquité

Pour ce faire, ce professionnel tient compte de plusieurs éléments. En l’occurrence, il s’agit de l’histoire de l’objet, de sa provenance, de son époque, de son style et de ses caractéristiques. Il est à noter que la valeur de celui-ci dépendra en grande partie de son ancienneté et de sa rareté.

–          Réparer les dommages pour mieux vendre un objet antique

Comme il est dit plus haut, nous pouvons contacter cet antiquaire expérimenté dans le 89 pour restaurer nos objets anciens en cas de dommage. En plus de leur rendre leur beauté d’antan, les travaux de restauration font ressortir la valeur de ces objets et peuvent faciliter leur vente.

–          Rechercher des acquéreurs pour nos objets anciens 

Tout au long de sa carrière, l’antiquaire est amené à côtoyer d’autres experts en œuvres d’art. Il est également en relation avec des collectionneurs et des amateurs d’art. Ainsi, il n’aura aucun mal à nous trouver un acheteur. C’est surtout le cas si nous souhaitons céder une pièce de l’antiquité rare. D’ailleurs, s’il n’y a pas d’acquéreur potentiel, l’antiquaire peut lui-même nous proposer l’achat de cette dernière. Mais avant toutes choses, une estimation de la valeur de celle-ci sera effectuée afin de la céder à son juste prix.

En conclusion, les activités de l’antiquaire ne se limitent pas à la recherche, l’achat et la vente d’antiquités. En effet, ce professionnel assure un rôle essentiel dans la vente de ces derniers. Nous pouvons justement le contacter pour évaluer la valeur de nos objets anciens, pour les travaux de restauration avant leur vent et pour la recherche de nouveaux acquéreurs.

0 commentaires

Laissez un commentaire