samedi, juillet 20, 2024

Pour garantir la durabilité et la santé de vos arbres, vous devez les faire élaguer régulièrement. Cette pratique consiste à enlever les branches et à couper les parties indésirables des végétaux. Si tout le monde peut tailler les plantations qui se trouvent dans son jardin, il est cependant conseillé de solliciter les services d’un expert dans le domaine. En effet, les travaux d’élagage doivent se faire dans le respect de certaines règles relatives à la technique et la période de taille en fonction du type d’arbre à élaguer et des objectifs visés. Découvrez ci-dessous les saisons et les méthodes pour bien élaguer.

Les périodes propices aux travaux d’élagage

Les travaux d’élagage doivent être faits pendant des saisons particulières de l’année pour éviter de mettre en danger la santé des arbres. Les périodes varient toutefois selon l’espèce végétale à élaguer et les objectifs fixés. Mais il convient aussi de tenir compte du type d’élagage à entreprendre.

  • La taille d’entretien

C’est le fait d’enlever les branches mortes, cassées et malades d’un arbre. Cette opération peut se réaliser à n’importe quelle saison de l’année.

  • La taille de formation

Elle a pour objectif de contrôler le développement d’une plante et de lui offrir une forme assez spécifique. La réalisation de cet élagage doit se faire pendant la phase de dormance du végétal, notamment en hiver.

  • La taille de fructification

Elle vise à améliorer la production de l’arbre tant en quantité qu’en qualité. Cette intervention se fait en général après la période de récolte, notamment pendant la saison de dormance.

  • La taille de sécurité

Elle est effectuée pour enlever les branches qui peuvent blesser les passants ou entraîner des dégâts matériels. Cette opération peut être effectuée à tout moment en fonction de l’urgence de la situation.

A noter que, quel que soit le type d’élagage à réaliser, il est toujours indispensable de faire appel aux services d’une équipe de professionnels comme cette entreprise d’élagage dans le 13 qui vous enverra un artisan qualifié. Cliquez ici pour prendre contact avec ce dernier. C’est le seul expert à même de procéder avec rapidité et efficacité à ce genre de travaux et de vous garantir un résultat satisfaisant.

Les différentes méthodes d’élagage de végétaux

Pour l’élagage d’un arbre, différentes méthodes peuvent être adoptées. Le choix de la technique à utiliser varie selon les objectifs établis. Voici les méthodes de taille les plus connues :

  • La taille douce ou l’élagage raisonné

Celle-ci consiste à enlever les branches d’un arbre sans trop le stresser ou l’endommager. On pratique généralement cette technique lors d’un élagage de formation, d’adaptation, de fructification ou d’entretien.

  • La taille par réduction

Cette deuxième méthode vise à réduire la dimension des branches pour diminuer le volume d’un arbre. Elle est principalement pratiquée dans le cadre d’un élagage de sécurité.

  • L’élagage d’éclaircie

Il consiste à couper les branches mal orientées et entrecroisées. Elle est utilisée pour la taille de formation ou la taille de fructification.

  • Le recépage

Il vise à tailler drastiquement l’arbre pour favoriser la repousse de nouvelles branches. Il est pratiqué pour garantir la régénération d’un arbre malade.

L’élagage est une tâche pouvant être très dangereuse, surtout si le sujet à tailler est trop imposant. Il doit alors être effectué avec précaution et nécessite l’appel à un élagueur professionnel. Ce dernier saura prendre les bonnes mesures pour mener à bien vos travaux. Mais il dispose aussi des équipements appropriés pour élaguer en toute efficacité et de façon sécurisée.

0 commentaires

Laissez un commentaire